rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://cgvlf59.free.fr/data/fr-articles.xml


DECOUVRIR...
.................................. Les rentes héritières

 

Il s'agit d'emprunter de l'argent moyennant intérêt.

LES DOCUMENTS

Jean-Marie BOURREZ et une petite équipe ont entamé le dépouillement des rentes héritières passées devant la Gouvernance de Lille de 1602 à la Révolution. Il s'agit d'emprunts entre particuliers. Ces lettres de rente étaient ensuite héritées jusqu'à ce qu'elles soient intégralement remboursées.
La lettre de rente héritière est en quelque sorte l'ancêtre de nos emprunts, à la différence que l'échéance finale n'est pas fixée.
Prêteur et emprunteur se retrouvaient devant une justice seigneuriale, la Gouvernance de Lille (C'est à ce niveau qu'il subsiste d'avantage d'archives) ou un notaire et créaient un emprunt garanti sur les biens généraux de l'emprunteur ou sur un bien particulier. Chaque année celui-ci ou ses héritiers payent la somme convenue et, pour éteindre la dette, doit payer l'intégralité de la somme empruntée. Il procède alors au rachat de la rente devant la même juridiction.
On retrouvera cet enregistrement dans la sous-série 2 B 11 aux Archives Départementales du Nord.

 

RenteOri

INTERET

 

Le remboursement est garanti par un morceau de terrain qui a pu été vendu. Si c'est le cas la rente doit donc être payée par l'acheteur (ce qui diminue bien sûr le prix d'achat du terrain) qui reconnait en être redevable. Cette reconnaissance est enregistrée également. De reconnaissance en reconnaissance on peut ainsi retrouver les liens généalogiques entre les personnes en partant d'un ancêtre mort depuis bien longtemps au moment de la réalisation de l'acte que nous avons sous les yeux.


Ces documents nous permettent de reconstituer des liens familiaux à une époque où il n'existe pas forcément de registre paroissiaux, lorsque les renseignements qu'ils comportent sont trop succins ou après dispersion de la famille.

Nous possédons la transcription des années :

1621, 1622, 1632, 1640, 1647, 1663, 1665, 1667, 1668, 1669, 1670, 1671, 1692

CONCRETEMENT

Chaque fiche reprend : nom, prénom, qualité, résidence du prêteur et de l'emprunteur (avec son conjoint, parents, enfants au besoin).
Elles concernent toute la châtellenie de Lille et concernent donc plusieurs communes bien au-delà de notre secteur.
Ces dépouillements se trouvent dans notre bibliothèque "autres documents".

Nous tentons de relever informatiquement toutes les personnes citées afin de les inclure dans notre base de données "DOUKETI" consultable en ligne mais beaucoup de travail reste à faire.

Exemple :

 


Date de création : 15/03/2014 13:21
Dernière modification : 15/03/2014 13:21
Catégorie : Découvrir -
Précédent  


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !